• Manau - Le chien du forgeron (paroles)

    Manau - Le chien du forgeron (paroles)

     

    D'histoire en histoire, en cycle de légendes
    Il y en a une dans ma mémoire qui restera parmi les grandes
    Épopée païenne près du pays du clan des landes
    En pleine terre d'Ulster province de l'Irlande
    L'histoire d'un gamin, encore un jeune fougueux
    A peine 7 ans, il a déjà le feu dans le bleu de ses yeux
    Les druides lui ont prédit un drôle d'avenir
    Un choix à faire, la conséquence de son devenir
    Prendre les armes avant sa majorité
    Il deviendrait le plus grand des guerriers que cette terre ait porté
    Mais éphémère serait sa vie
    Devenir héros de guerre, mourir, avoir son nom dans les écrits
    Le gamin n'hésita pas une seule seconde
    Que ça doit être bon d'être le plus grand guerrier du monde


    Maintenant viens, écoute bien ce nom
    On l'appelait Curchulain, le chien du forgeron
    (Le chien du forgeron) x2


    Tant de guerres, tant de misères vécues sur la terre de ses pères
    Il n'a jamais prié le dieu qui honora sa mère
    D'un fils unique qui trouva son surnom
    En tuant le chien de Chulain qui était le forgeron
    Sa vie était faite de défis, de conquêtes
    Chaque soleil levé faisait de lui un nouvel être
    A abattre, combattre mais dangereux en fait
    Car tel était le fruit de ceux qui voulait trouver la défaite
    De tout l'Ulster, il en était le champion
    Gardien de l'île verte, il en est devenu le patron


    Maintenant viens, écoute bien ce nom
    On l'appelait Curchulain, le chien du forgeron
    (Le chien du forgeron) x2


    De bataille en bataille, personne ne peut comprendre
    Le chemin de sa destinée était d'entrer dans la légende
    La terre des anciens, des écrits païens
    Ce que j'ai pu recueillir de sa vie au fond des mes bouquins
    Voilà cette histoire ne s'achève pas là
    Le cycle de la branche rouge a toujours continué ses pas
    A travers le temps, j'en garderais la foi
    Tous les récits des dieux, des rois et des tribus de Dana
    Que c'est bon de rêver de vivre cette culture
    Je t'invite jeune homme a découvrir cette littérature


    Maintenant viens, écoute bien ce nom
    On l'appelait Curchulain, le chien du forgeron
    (Le chien du forgeron) x5
    Et tel était son nom

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :